Eloge de l'audace : le livre (et la vidéo) pour provoquer le destin de Philippe Gabilliet

Après mes deux premiers articles/interviews de Philippe Gabilliet (voir L'éloge de l'optimisme et L'éloge de la chance), voici le 3e article/interview, dédié à l'audace. C'est aussi le 3e livre majeur de Philippe, paru en 2015 aux Editions Saint-Simon

Après mes deux premiers articles/interviews de Philippe Gabilliet (voir L'éloge de l'optimisme et L'éloge de la chance), voici le 3e article/interview, dédié à l'audace. C'est aussi le 3e livre majeur de Philippe, paru en 2015 aux Editions Saint-Simon :

Quelle est la définition de l'audace (et sa différence avec le courage) ?

Le courage est une valeur de résistance à l'épreuve, une énergie de réaction.  L'audacieux, lui, va délibérément se mettre en déséquilibre, affronter à l'adversité.

L'audace est une énergie de provocation du destin.

L'audacieux est celui qui va là où on ne l'attendait pas… Là où nous n'attendions personne, à vrai dire.

Qu'est-ce qui nous empêche de faire preuve d'audace ?

Philippe Gabilliet explique que nous sommes des "animaux à territoire". Dans cette notion, on retrouve la zone de confort, caractérisée par 3 éléments :

  • Zone connue (nous savons où nous sommes)
  • Zone de contrôle (nous y avons une certaine maîtrise)
  • Zone de conformité (nous sommes socialement alignés par rapport aux autres)

On peut donc s'interroger sur l'opportunité d'aller au-delà.

Le romanesque, valeur supérieure au bonheur ?

Le bonheur, particulièrement en entreprise, est un thème actuel. Philippe Gabilliet lui préfère la notion de vie romanesque :

Je préfère une vie intense, faite de rebondissements et d'imprévus qu'une vie dite heureuse mais fade et peinarde.

Une vie romanesque n'est pas nécessairement débridée. Il s'agit plutôt d'une vie qui vaudra la peine d'être racontée à quelqu'un. Selon Philippe Gabilliet, le temps a deux mesures :

  • La longueur, qui se mesure par l'écoulement des années
  • La profondeur, qui se se mesure par l'intensité de la passion
La vie romanesque consiste à réaccueillir la passion dans son vécu, même si cela présente son lot d'inconvénient.

Quel conseil donnerais-tu pour avoir une vie romanesque ?

Le conseil de Philippe Gabilliet pour nous inciter à vivre une vie romanesque s'appuie sur la définition de L'attitude des Héros, qui postule que le Héros est la personne qui tient le rôle principal dans une histoire.

Philippe nous invite à mettre cet acteur principal sur scène. Dans cette dynamique, il ne se contentera pas de déclamer un texte ; il devra interagir avec l'environnement : décor, souffleur, spectateurs. Il faut être prêt à tout ça.

Soyons prêts à assumer la fécondité de l'inattendu.

 

3 phrases-clés du livre "Eloge de l'audace" de Philippe Gabilliet

  • p.10. "Il y a certes en nos vies un temps pour la réflexion et la maturation. Mais la liberté en elle-même demeure une idée abstraite tant qu'elle ne s'incarne pas dans l'action. On ne change pas sa vie en se contentant d'y réfléchir ou en laissant simplement parvenir à leur pleine maturité l'ensemble des options possibles."
  • pp.16 et 18 : "Tout bien considéré, pourquoi ne pas voir la vie humaine – la vôtre, la mienne, celle de ceux qui nous sont chers (et des autres) –comme une sorte de « contrat » ? Un contrat un plus banal, certes ; un contrat un peu bizarre même, aux termes aussi flous qu'enthousiasmants, comparable à une sorte de CDI existentiel. Tout comme ceux que nous connaissons, le fait qu'il soit à durée indéterminée ne veut pas dire à durée illimitée… (…) Il revient à chacun de choisir d'optimiser les termes de son contrat. Il n'y a pas d'alternative. Il faut prendre sa vie en main dans le temps imparti, bien que l'on ne sache exactement ni sa durée ni l'enchaînement exact et des événements qui vont la jalonner."
  • p.64 : "Notre vie, de ce point de vue, ressemble à une sorte de gigantesque électroencéphalogramme : si l'on n'a pas des hauts et des bas, c'est qu'on est déjà mort !"

Procurez-vous le livre "Eloge de l'audace et de la vie romanesque" et optez résolument pour l'audace d'une vie romanesque. C'est ce que je vous souhaite.


Partagez cet article


Category :   Articles